10/09/2019

Amulsar : les écologistes posent un ultimatum au gouvernement


Les écologistes de la mine d'Amulsar ont posé un ultimatum au gouvernement, faisant savoir qu'à partir du 20 septembre, en l'absence d'un accord, ils lanceraient des manifestations de désobéissance civile.

Lundi matin, le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian, a annoncé sur Facebook l'absence de base légale interdisant l'exploitation de la mine d'or d'Amulsar. En réponse, les habitants de Jermuk ont accepté de tenir une réunion de discussion.

Après plusieurs discussions consacrées à l'exploitation de la mine, l'écologiste Chirak Bouniatian a suggéré d'élaborer un plan d'action pour organiser des grèves des travailleurs, des grèves dans les écoles et la fermeture de la route menant à la mine d'Amulsar. Il a également suggéré d'attendre la décision du gouvernement et de donner dix jours au gouvernement avant de lancer des actions pacifiques.

Partager
Imprimer
Dernière mise à jour : 10/09/2019 11:01