Anne Hidalgo rencontre Arayik Haroutiounian en Arménie

Le 27 mai, le président de la République d’Artsakh Arayik Haroutiounian a reçu à Goris la délégation conduite par la maire de Paris Anne Hidalgo.

Lors d’un entretien en tête-à-tête, le Président a salué l’initiative et le courage de la Maire de Paris, soulignant que les autorités d’Artsakh apprécient hautement les contacts réguliers avec les milieux politiques français.

Exprimant sa gratitude pour cet accueil chaleureux, Anne Hidalgo a noté que Paris est prêt à déployer les efforts nécessaires pour soutenir le peuple d’Artsakh dans le cadre de programmes humanitaires.

Par la suite, une réunion élargie s’est tenue avec la participation de représentants des organes législatifs et exécutifs de la République d’Artsakh, l’ambassadeur d’Arménie en France, Hasmik Tolmajian, des membres du bureau de la FRA, des premiers adjoints Arnaud Ngatcha et Anouch Toranian, des deux co-présidents du CCAF, Ara Toranian et Mourad Papazian, et du gouverneur de Sunik Robert Ghoukassian. Un large éventail de questions humanitaires étaient à l’ordre du jour.

Au sortir de la réunion, Mourad Papazian a posté sur Facebook : « Historique ! Avec Anne Hidalgo nous avons rencontré le Président de la République de l’Artsakh aujourd’hui 27 mai. Il a réitéré, à de nombreuses reprises, la nécessité de la reconnaissance de l’indépendance de la République d’Artsakh. Il a rejeté les propositions d‘intégration de l’Artsakh dans l’Azerbaïdjan… À bon entendeur ! Il a considéré que les déclarations de Charles Michel, dans le cadre du sommet Aliev-Pachinian étaient une insulte pour les Arméniens du monde entier. Anne Hidalgo a clairement affirmé son soutien à la reconnaissance de l’Artsakh et a salué la coopération de la ville de Paris avec le CCAF. Ce soutien de Paris au droit à l’auto-détermination du peuple de l’Artsakh est le moment de plus fort de ce voyage en Arménie. »

© 2022 Tous droits réservés