L’ANCA demande au Congrès d’enquêter sur le blocage de l’aide à l’Artsakh

Dans des lettres envoyées cette semaine aux dirigeants du Congrès et aux membres de base du Sénat et de la Chambre des représentants américains, le président du Comité national arménien d’Amérique, Raffi Hamparian, a appelé à des enquêtes du Congrès sur le blocus du gouvernement Biden sur l’aide humanitaire aux familles arméniennes d’Artsakh.

Citant « l’ambition du gouvernement azerbaïdjanais de voir les Arméniens d’Artsakh mourir de faim », Hamparian a souligné que « le gouvernement n’a envoyé presque aucune aide humanitaire pour aider les familles arméniennes vivant en Artsakh ». « L’Amérique ne doit pas être complice du nettoyage ethnique de l’Artsakh par l’Azerbaïdjan », a-t-il souligné.

La lettre de l’ANCA appelle les législateurs à exiger des réponses de l’administration aux quatre questions suivantes :

– Quelles actions spécifiques le gouvernement Biden a-t-il pris pour aider les Arméniens vivant au Haut-Karabakh ?

– Quels plans spécifiques le gouvernement Biden a-t-il prévu pour aider les Arméniens vivant dans le Haut-Karabakh ?

– Le gouvernement Biden a-t-il procédé à une évaluation des besoins de la crise humanitaire à laquelle est confrontée la population arménienne d’Artsakh ?

– Quelle fourchette budgétaire le gouvernement Biden considère-t-il suffisante et appropriée pour faire face à la crise humanitaire à laquelle est confrontée la population arménienne d’Artsakh ?

Les militants de l’ANCA à travers les États-Unis ont envoyé des dizaines de milliers de lettres demandant à leurs législateurs américains de fournir une aide conséquente à l’Artsakh, en utilisant le portail d’action de l’ANCA.

Éditorial