Le Canada compte accroître son soutien à la démocratie arménienne

Mélanie Joly, ministre des Affaires étrangères du Canada, a annoncé que Stéphane Dion, ambassadeur en Allemagne et envoyé spécial auprès de l’Union européenne et de l’Europe, a déposé son rapport sur l’accroissement du soutien canadien à la démocratie arménienne. Dion a rédigé le rapport à la suite d’une mission d’enquête en Arménie du 24 février au 2 mars 2022.

Le Canada et l’Arménie sont des partenaires de longue date et sont tous deux déterminés à faire avancer le progrès démocratique. Compte tenu de cela, les recommandations de Stéphane Dion portent sur l’augmentation des partenariats entre le Canada et l’Arménie pour l’établissement de consultations régulières, le renforcement des institutions démocratiques, le soutien aux ONG, l’engagement de l’Arménie avec les institutions multilatérales, l’accroissement de l’engagement du Canada auprès de la diaspora arménienne et la promotion d’une croissance économique inclusive.

L’envoyé spécial a évalué les meilleures façons dont le Canada pourrait soutenir les Arméniens dans leurs efforts pour améliorer leur démocratie. Il a mené des consultations avec un large éventail de parties prenantes en Arménie, y compris des hauts responsables du gouvernement arménien, du Canada, d’Europe et des États-Unis, ainsi qu’avec des représentants de groupes de la société civile, d’organisations internationales, de milieux d’affaires et des médias.

Stéphane Dion a conclu qu’il est tout à fait possible pour le Canada d’avoir une influence positive et significative dans l’avancement de la démocratie en Arménie grâce à une stratégie réaliste et bien ciblée qui met l’accent sur un soutien administratif accru à l’Assemblée nationale d’Arménie et une présence canadienne permanente en Arménie.

© 2022 Tous droits réservés