L’Iran réitère son soutien à l’intégrité territoriale de l’Arménie

Suite à de nouveaux progrès réalisés vers l’ouverture des liaisons de transport arméno-azerbaïdjanaises, l’ambassadeur d’Iran en Arménie, Abbas Badakhshan Zohourin a réaffirmé vendredi l’opposition de son pays à tout corridor extraterritorial qui passerait par l’Arménie.

« Tout cela doit être fait en respectant les frontières internationalement reconnues des pays, a-t-il déclaré. « L’Iran soutiendra toutes les initiatives correspondant au droit et aux normes internationales. »

Le président iranien Ebrahim Raisi a soutenu la position d’Erevan en janvier, déclarant à Pachinian que Téhéran soutenait la souveraineté arménienne sur toutes les routes traversant l’Arménie. Zohouri a réaffirmé cette position lors de sa visite dans le Sunik au début du mois.

Zohouri a appelé vendredi à un renforcement des liens économiques entre le Sunik et la province iranienne de l’Azerbaïdjan oriental, frontalière de l’Arménie.

« Il est évident qu’une coopération très étroite entre les deux provinces frontalières peut présenter de grands avantages », a-t-il déclaré aux journalistes à Erevan.

L’ambassadeur iranien a également souligné l’implication de la Russie dans les efforts visant à ouvrir la frontière arméno-azerbaïdjanaise au commerce et à d’autres expéditions de fret. Il a souligné le travail d’un groupe de travail russo-arménien-azerbaïdjanais traitant des modalités pratiques des liaisons de transport prévues.

© 2022 Tous droits réservés