Préparatifs en cours pour une nouvelle rencontre Pachinian-Aliev

Les préparatifs sont en cours pour une autre rencontre entre le Premier ministre arménien Nikol Pachinian et le président azerbaïdjanais Ilham Aliev, a déclaré mardi un haut responsable parlementaire arménien.

« Des négociations sont en cours sur une autre réunion des dirigeants des deux pays, qui devrait avoir lieu quelque temps plus tard », a déclaré aux journalistes Edouard Aghadjanian, président de la commission parlementaire des relations extérieures. « Je ne peux pas donner de dates concrètes [pour la réunion.] »

Aliev et Pachinian se sont rencontrés à deux reprises à Bruxelles ce printemps pour des entretiens organisés par le président du Conseil européen, Charles Michel. Ces derniers ont déclaré en mai qu’ils avaient convenus de se revoir dans la capitale belge en juillet ou en août.

Michel a téléphoné à Aliev le 4 juillet pour discuter de « toutes les questions à l’ordre du jour de Bruxelles pour le dialogue Azerbaïdjan-Arménie ». Il a déclaré que l’Union européenne continuera de servir de médiateur pour les pourparlers de paix entre les deux parties en conflit.

La Russie a dénoncé les efforts de médiation de l’UE, affirmant qu’ils faisaient partie des tentatives de l’Occident de détourner les pourparlers de paix arméno-azerbaïdjanais et d’utiliser le conflit du Haut-Karabakh dans l’impasse sur l’Ukraine. Incidemment, Pachinian s’est entretenu par téléphone avec le président russe Vladimir Poutine le 6 juillet.

Aliev et Pachinian ont eu des appels téléphoniques avec le secrétaire d’État américain Antony Blinken lundi soir. Ce dernier a parlé d’une « opportunité historique de parvenir à la paix dans la région » à l’issue des entretiens.

« Je salue l’élan positif résultant des pourparlers bilatéraux et appelle à de nouveaux progrès vers la paix et la stabilité dans la région », a déclaré Blinken dans un tweet sur sa conversation avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliev.

Il a également écrit : « Bonne discussion avec [le Premier ministre] Nikol Pachinian sur l’opportunité historique de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan de parvenir à la paix dans la région. Je félicite l’Arménie pour ses avancées positives avec l’Azerbaïdjan [et] la Turquie. »

Selon la lecture officielle arménienne de l’appel, Pachinian « a réaffirmé son engagement envers l’agenda de paix », tandis que Blinken a exprimé la volonté de Washington d’aider à la résolution du conflit du Haut-Karabakh, à l’ouverture des liaisons de transport arméno-azerbaïdjanaises et à la libération des prisonniers de guerre arméniens détenus en Azerbaïdjan.

© 2022 Tous droits réservés