29/07/2021

Au moins 66 militaires arméniens sont morts depuis le cessez-le-feu


L'armée arménienne a enregistré la mort d'au moins 66 militaires/soldats volontaires/officiers de réserve depuis l'entrée en vigueur de la déclaration de cessez-le-feu trilatérale signée par les dirigeants de l'Arménie, de la Fédération de Russie et de l'Azerbaïdjan le 11 novembre 2020. Sur les 66 décès, 24 s

 >> Pour lire la suite
Partager
Dernière mise à jour : 30/07/2021 11:41