09/09/2021

Deux soldats arméniens libérés par l'Azerbaïdjan


L'Azerbaïdjan a libéré le 7 septembre deux soldats arméniens portés disparus près de la frontière arméno-azerbaïdjanaise en juillet.

Les soldats, Aramayis Torozian et Artur Nalbandian, ont été transportés à Erevan depuis Bakou par un avion militaire russe.

L'agence de presse russe Spoutnik a rapporté qu'ils avaient été libérés en échange d'un militaire azerbaïdjanais arrêté dans le Haut-Karabakh à la fin du mois dernier. Il a déclaré que l'échange de prisonniers avait été négocié par le major-général Roustam Muradov, le commandant des forces de maintien de la paix russes stationnées au Karabakh.

Selon le ministère arménien de la Défense, Nalbandian et Torozian ont disparu dans un épais brouillard tôt le 14 juillet après qu'un véhicule militaire conduit par ce dernier se soit dirigé vers une partie contestée de la frontière située dans la province de Sunik.

Les soldats auraient erré sur le territoire contrôlé par l'Azerbaïdjan. Les autorités azerbaïdjanaises n'ont jamais fait de déclaration sur leur capture et le lieu où ils se trouvaient.

Des dizaines d'autres soldats arméniens restent en captivité azerbaïdjanaise. La plupart d'entre eux ont été faits prisonniers dans le Haut-Karabakh peu après la guerre arméno-azerbaïdjanaise de l'année dernière.

Beaucoup de ces prisonniers de guerre ont été condamnés à de longues peines de prison ces derniers mois lors de procès condamnés par le gouvernement arménien. Erevan exige régulièrement leur libération inconditionnelle, affirmant qu'ils sont détenus en violation d'un accord négocié par la Russie qui a mis fin à la guerre de six semaines. Bakou dit que l'accord ne couvre pas ces prisonniers, car ils ont été capturés après l'entrée en vigueur du cessez-le-feu en novembre.

Partager
Imprimer
Dernière mise à jour : 09/09/2021 12:14