02/12/2021

L'armée arménienne dément les ordres d'interdiction de tirer


Un haut responsable militaire a rejeté mardi les allégations persistantes de l'opposition selon lesquelles les soldats arméniens auraient reçu l'ordre de ne pas ouvrir le feu sur les troupes azerbaïdjanaises accusées par Erevan de violer l'intégrité territoriale de l'Arménie.

Les récents incidents à la frontière ont alimenté les affirmations de l'opposition selon lesquelles les soldats arméniens auraient reçu l'ordre de ne pas tirer sur les forces azerbaïdjanaises. Ces allégations ont été attisés par un incident du 14 novembre dans la province arménienne de Sunik, où les troupes arméniennes auraient été forcées de quitter deux avant-postes frontaliers sans opposer aucune résistance. Pachinian a limogé le ministre de la Défense Archak Karapetian le lendemain matin.

S'exprimant à l'Assemblée nationale le 17 novembre, Pachinian a insisté sur le fait que ni lui ni aucun autre responsable n'avait jamais émis d'ordre de ne pas tirer. Il a insisté sur le fait que de tels ordres équivaudraient à une haute trahison.

Le vice-ministre de la Défense, Arman Sargsian, a fait écho à ces assurances mardi lors d'une réunion de la commission parlementaire sur la défense et la sécurité. « Les ordres d'interdiction de tirer n'ont été émis par aucun responsable », a-t-il déclaré aux membres de l'opposition du comité.

Partager
Imprimer
Dernière mise à jour : 02/12/2021 09:29 
Vision plus opticien

 
Nouveautés boutique
Archives
NH Hebdo N° 287 - 20/01/2022
 
NH Hebdo N° 286 - 13/01/2022
 
NH Hebdo N° 285 - 06/01/2022
 
NH Hebdo N° 284 - 30/12/2021
 
NH Hebdo N° 283 - 23/12/2021