29/07/2021

L'Arménie propose de déployer plus de troupes russes à la frontière


Le Premier ministre Nikol Pachinian a proposé que la Russie déploie davantage de troupes le long de la frontière arménienne avec l'Azerbaïdjan après que les forces arméniennes et azerbaïdjanaises aient à nouveau échangé des tirs tôt le 29 juillet.

« Contrairement aux efforts du gouvernement arménien et de la communauté internationale, la situation le long de la frontière arméno-azerbaïdjanaise ne se stabilise pas », a déclaré Pachinian. « L'Azerbaïdjan poursuit une rhétorique et des actions agressives tout en ignorant les propositions de la communauté internationale visant à un règlement politique et à long terme du conflit. »

« Compte tenu de la situation actuelle, je pense qu'il est logique d'envisager le déploiement d'avant-postes de gardes-frontières russes le long de toute la frontière arméno-azerbaïdjanaise », a-t-il déclaré au début d'une réunion hebdomadaire de son cabinet. « Cela nous permettrait d'effectuer la délimitation et la démarcation des frontières sans risque d'affrontements armés. »

La Russie, qui possède une base militaire en Arménie, a déjà déployé des soldats de l'armée et des gardes-frontières dans la province de Sunik à la fin de l'année dernière. Un haut responsable arménien a déclaré le 7 juillet que la Russie avait commencé les préparatifs pour le déploiement similaire dans les zones frontalières de la province de Gegharkounik. Moscou ne l'a toujours pas confirmé publiquement.

Partager
Imprimer
Dernière mise à jour : 29/07/2021 19:56