16/08/2019

La Fondation Gulbenkian dévoile sa nouvelle stratégie pour le Liban


Dans un communiqué, le département des communautés arméniennes de la Fondation Calouste Gulbenkian vient de dévoiler une nouvelle stratégie visant à orienter ses activités plus spécifiquement au Liban. Dans le cadre de son « Programming Plan » pour 2019-2023 (à paraître à l'automne 2019), la stratégie pour le Liban détaille la nature de la collaboration du département avec les institutions arméniennes, les enseignants, les étudiants et d'autres individualités dans le pays, tout en maintenant l'accent mis sur l'arménien occidental.

Pour renforcer sa capacité à financer des programmes éducatifs et culturels au Liban, le département des communautés arméniennes a désigné Kayane Madzounian (Yoghoutjian) au poste de coordonnatrice du programme. « Nous sommes très heureux d'accueillir Mme Madzounian au sein de notre équipe », a déclaré Razmik Panossian, directeur du département des communautés arméniennes de la Fondation Calouste Gulbenkian. « L'expertise de Kayane dans le domaine de l'éducation, ses compétences en matière organisationnelle et sa connaissance profonde de la communauté arménienne au Liban sont des atouts précieux pour nous. Elle travaillera avec toutes les sphères de la communauté pour s'assurer que notre impact soit efficace. »

La communauté arménienne au Liban est un élément crucial pour assurer la vitalité de l'arménien occidental. La Fondation Calouste Gulbenkian reste déterminée à soutenir ses programmes au Liban, en mettant l'accent sur l'innovation, la participation des jeunes et la participation locale aux initiatives qui auront un impact durable. Après avoir accordé des petites subventions à différentes écoles, la fondation a décidé de réorienter son aide vers des projets spécifiques répondant aux besoins de l'enseignement de l'arménien dans le pays. La stratégie pour le Liban publiée par la Fondation repose sur son évaluation des défis et des besoins actuels au Liban. Elle s'achève sur l'importance d'être « visionnaire mais réaliste, tournée vers l'avenir tout en restant ancrée dans les réalités inévitables et les structures actuelles ».

La stratégie comprend cinq piliers axés sur les écoles, la formation des enseignants, et sur des projets relatifs aux langues et à la créativité des jeunes :

1. Travailler avec les écoles arméniennes au Liban et les soutenir pour des initiatives spécifiques,

2. Accorder des bourses à des étudiants arméniens afin qu'ils se spécialisent dans le domaine de l'éducation,

3. Soutenir la créativité en arménien occidental à travers la jeunesse,

4. Financer des initiatives linguistiques déjà en place,

5. Soutenir l'éducation spécialisée.

Le département des communautés arméniennes commencera la mise en oeuvre de sa stratégie pour le Liban à partir de septembre 2019.

Partager
Imprimer
Mots clés associés : Liban 
Dernière mise à jour : 16/08/2019 11:41 
HMEM 30 nov

 
Nouveautés boutique
Archives
NH Hebdo N° 180- 05/12/2019
 
NH Hebdo N° 179 - 28/11/2019
 
NH Hebdo N° 178- 21/11/2019
 
NH Hebdo N° 177 - 14/11/2019
 
NH Hebdo N° 176 - 07/11/2019