10/09/2019

La Russie abandonne les poursuites contre Mikael Haroutiounian


Les poursuites menées dans les pays de la CEI contre l'ancien ministre arménien de la Défense, Mikael Haroutiounian, ont été abandonnées en Russie, annonce le site Interfax.ru.

Selon l'agence d'information, après examen des documents relatifs à Haroutiounian, accusé dans l'affaire du 1er mars 2008, Moscou aurait décidé d'annuler les recherches sur le territoire russe.

La source a également indiqué que Moscou avait reçu la demande d'arrestation et d'extradition de l'ancien ministre de la Défense non pas du Bureau du Procureur général de la République d'Arménie, mais d'une agence interétatique. Le document d'arrestation mentionne par ailleurs la nécessité de mettre l'accusé en détention dans la capitale russe.

Rappelons que dans le cadre de l'affaire du 1er mars 2008, Mikael Haroutiounian est accusé d'avoir renversé l'ordre constitutionnel de l'Arménie.

Partager
Imprimer
Dernière mise à jour : 10/09/2019 20:31