08/11/2019

Le tribunal refuse de libérer Kotcharian sous caution


Un tribunal d'Erevan a refusé de libérer l'ancien président Robert Kotcharian sous caution. La décision du 7 novembre intervient deux jours après que Kotcharian ait déclaré devant le tribunal qu'il ne pouvait pas influencer l'affaire en étant en liberté et que, par conséquent, sa demande de mise en liberté sous caution devait être acceptée. Ses avocats ont également déclaré qu'il ne s'était pas dérobé l'enquête auparavant et qu'il ne le ferait pas s'il était libéré sous caution.

Après que la juge Anna Danibekian ait rendu publique la décision, les avocats de la défense de Kotcharian avaient annoncé qu'ils feraient appel de cette décision devant une instance judiciaire supérieure.

L'avocat Rouben Sahakian a déclaré qu'ils en s'attendaient pas à une telle décision. Dans le même temps, il a rejeté les accusations selon lesquelles les demandes de mise en liberté sous caution de l'avocat de la défense visent à retarder le procès. « Nous sommes prêts à commencer les plaidoiries et à plaider notre cause, en défaisant les arguments de l'accusation », a déclaré Sahakian.

Comme lors des précédentes audiences, des dizaines de partisans et d'opposants de Kocharian ont organisé des manifestations opposées devant le palais de justice. Le militant Vardges Gaspari, qui considère que Kotcharian doit rester en prison, a manifesté en se couchant par terre devant la porte de la salle d'audience.

Partager
Imprimer
Dernière mise à jour : 08/11/2019 07:43 
Hamasyan 29 novembre

 
Nouveautés boutique
Archives
NH Hebdo N° 176 - 07/11/2019
 
NH Hebdo N° 175 - 31/10/2019
 
NH Hebdo N° 174 - 24/10/2019
 
NH Hebdo N° 173 - 17/10/2019
 
NH Hebdo N° 172 - 10/10/2019